• Erotisme,  Société

    Bettie #21

    Autant j’aime bien Twitter, autant je déteste Facebook. D’ailleurs il parait que chez les jeunes Facebook n’a plus la côte. Ils préfèrent snapchat. Bien sûr, il y a de l’abus sur tous les réseaux sociaux : fake news, harcèlement, discrimination, haine, violence, racisme. Abus n’est pas le bon mot. Il faut bien reconnaitre que le plus souvent, c’est le négatif qui ressort. Sans doute parce que c’est plus facile. Vous allez me dire, il y a de tout sur les réseaux sociaux. En dehors de ce que j’ai écrit plus haut, il y aussi pas mal de trucs débiles. Il y a d’ailleurs de plus en plus de trucs débiles…

  • Erotisme

    Bettie #20

    A présent que je suis sur Twitter, j’en profite pour partager un maximum de choses. Ce que je mets ici, mais pas seulement. J’aime partager ce que font les autres. A partir du moment où il y a de belles filles. Mais je peux partager d’autres choses aussi.

  • Billet,  Erotisme

    Violette

    J’ai du mal à m’y remettre à cette lecture. La peur de passer à côté de quelque chose. La peur de supprimer ce qu’il ne faudrait pas supprimer. La peur de ne pas voir, de ne pas être lucide. Ce soir, je vois des gens. Je ne sais pas si c’est bien le moment. J’en ai envie pourtant. Et puis je suis debout depuis 5 heures et demi. C’est tôt. Il y a un peu le froid et un peu la fatigue. Un mail que j’ai reçu et auquel je répondrai, peut-être. Elle ne me parle pas de la pièce que je lui ai fait lire. Au mois de mars,…

  • Erotisme,  Vidéos X

    Jazz

    Aujourd’hui, un peu de soleil sur la ville. Ca ne change pas grand chose à mon humeur après avoir lu les infos sur 20 minutes. Le futur ne s’annonce pas radieux. Antibiotiques bientôt obsolètes. Virus super résistants. Bientôt nous pourrons mourir de n’importe quoi. Et je ne parle pas du reste qui est tout aussi déprimant. Alors un peu de musique et une petite vidéo, ça ne peut pas faire de mal par les temps qui courent.

  • Erotisme

    Bettie #16

    Les photos précédentes se trouvent ici. Comme il s’agit d’une suite, la numérotation suit également. Je me dis, parfois, qu’on voudrait faire des choses différentes et qu’au bout du compte, on ne fait que se répéter. Peut-être pas totalement, mais tout de même un peu. La vie n’est pas un éternel recommencement, c’est une éternelle répétition.

  • Erotisme

    La lune, encore

    Et comment ne pas l’aimer. Pour mémoire : Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins. Sur les trois, deux seulement ont pu y gouter. Dommage pour Michael Collins qui s’est contenté de regarder. A noter que ce même événement a eu lieu à la fois le dimanche 20 juillet 1969, à 21h56 (heure de Houston) et le lundi 21 juillet 1969 à 03h56 (heure française)… 69, ça ne s’invente pas. Et, oui, contrairement à ce que pensent certains abrutis, les américains sont bien allés sur la Lune. Ces mêmes abrutis, ou d’autres, pensent aussi que la terre est plate. Ben voyons !